आदर्शिनी

À propos de ce site

Accueil > Documents & communiqués du CPI(Maoist) > Communiqué de presse - CPI(Maoist) - Central Committee (Provisional) - 10 (...)
Télécharger l'article au format PDF

Communiqué de presse - CPI(Maoist) - Central Committee (Provisional) - 10 octobre 2004

UNIFICATION DES CPI(ML)(PW) ET MCCI
APPARITION DU COMMUNIST PARTY OF INDIA (MAOIST)

Le 21 septembre 2004, au milieu des épaisses forêts d’une certaine région d’Inde, la formation du Communist Party of India (Maoist) fut proclamée lors d’une assemblée publique devant une foule de combattants de la guérilla populaire, d’activistes du parti et d’activistes d’organisations de masse. Les deux partis, le Maoist Communist Centre of India et le Communist Party of India (Marxist-Leninist) [People’s War] ont fusionné pour former le nouveau parti unifié, le CPI (Maoist). Cependant, cette déclaration de fusion a été cachée aux médias pour des raisons de sécurité et est maintenant annoncée au peuple entier de notre pays et au monde. La formation de ce nouveau parti répond aux désirs et aux aspirations des masses opprimées du pays pour un véritable parti prolétarien qui peut les conduire au changement révolutionnaire pour l’instauration d’une nouvelle société démocratique, progressant vers le socialisme et le communisme.
Ce parti unifié a été formé après des discussions approfondies organisées entre les délégations de haut niveau des deux partis d’abord, et ensuite finalisées par la réunion du Central Committee commun des deux partis. Grâce à ces discussions en profondeur et constructives, tenues sur un pied d’égalité, cinq documents ont été rédigés et finalisés. Ces documents sont : Brandissons la bannière rouge vif du marxisme-léninisme-maoïsme, le Programme du parti, Stratégie et tactique de la révolution en Inde, la Résolution politique sur la situation internationale et nationale, et la Constitution du parti.
En plus de ces documents, il a également été décidé que nos bien-aimés dirigeants et professeurs des partis respectifs, feus camarade Charu Mazumdar et camarade Kanai Chatterjee, seront reconnus et mis en avant comme étant les dirigeants fondateurs du parti unifié. Il fut également décidé que ces deux partis, dérivant de la période agitée de la décennie des années 1960, tout particulièrement du grand soulèvement de Naxalbari, ont hérité durant leur existence de tout ce qui était révolutionnaire dans la longue histoire du mouvement communiste indien. La particularité de la situation, c’est que ces 35 dernières années, ces deux partis ont continué à couler comme deux courants distincts du mouvement communiste révolutionnaire, alliés à la même cause, porter la révolution indienne vers l’avant. Tous ces pas faits ensemble ont clairement montré une conception unifiée sur presque toutes les questions de ligne politique et idéologique. La position mise en place a assuré une base de principe pour l’unité accomplie par les deux partis.
Se basant sur cette unité, la réunion du Central Committee commun a finalement décidé d’unifier les deux partis en un seul parti uni, qui sera dorénavant appelé le Communist Party of India (Maoist). Le camarade Ganapati a été unanimement élu comme secrétaire général du nouveau parti. La création du Communist Parti of India (Maoist) se révélera assurément être un nouveau jalon dans l’histoire du mouvement communiste de l’Inde. Un parti maoïste uni basé sur le marxisme-léninisme-maoïsme a continué à être un besoin longtemps et extrêmement caressé par la population opprimée et d’esprit révolutionnaire du pays, y compris tous nos rangs, et aussi toutes les forces maoïstes de l’Asie du Sud et au niveau international. Aujourd’hui, ce rêve et ce désir entretenus depuis longtemps ont été transformés en réalité.
Le nouveau Communist Party of India (Maoist) continuera à servir d’avant-garde politique consolidée du prolétariat indien. Le marxisme-léninisme-maoïsme sera la base idéologique guidant sa pensée dans toutes les sphères de ses activités. Il poursuivra sa lutte contre les déviations de droite et de gauche, particulièrement contre le révisionnisme, en prenant ceci comme le danger principal pour le mouvement communiste dans son ensemble. Il cherchera toujours à unir tous les véritables groupes maoïstes qui demeurent à l’extérieur de ce parti unifié.
Le but et le programme immédiat du parti maoïste sont de diriger et de terminer la nouvelle révolution démocratique déjà en cours et en marche en Inde en tant qu’élément de la révolution prolétarienne mondiale en renversant le système semi-féodal et semi-colonial sous la forme néo-coloniale de l’administration indirecte, de l’exploitation et du contrôle. Cette révolution restera dirigée contre l’impérialisme, le féodalisme et le capitalisme bureaucrate compradore. Cette révolution sera mise en oeuvre et achevée par la guerre révolutionnaire agraire armée, c’est-à-dire la guerre populaire prolongée, la prise du pouvoir par les armes restant sa tâche principale et centrale, encerclant les villes à partir de la campagne et de cette façon, les capturant définitivement. Par conséquent, la campagne ainsi que la guerre populaire prolongée demeureront le "centre de gravité" du travail du parti, tandis que le travail urbain lui sera complémentaire. Puisque la lutte armée restera la forme de lutte principale et la plus avancée, et que l’armée restera la forme d’organisation principale de cette révolution, par conséquent, elles continueront à jouer un rôle décisif tandis que le front uni sera créé au cours de la lutte armée et pour la prise du pouvoir par la lutte armée. Les organisations de masse et les luttes de masse sont nécessaires et indispensables mais leur but est de servir la guerre. Nous déclarons également par la présente que les deux armées de guérilla du CPI(ML)[PW] et du MCCI - la PGA et la PLGA - ont été fusionnées en la PLGA unifiée (People’s Liberation Guerilla Army). Plus tard, la tâche la plus urgente, c’est-à-dire la tâche principale du parti sera de développer la PLGA unifiée en une véritable People’s Liberation Army (PLA) et de transformer les zones de guérilla existantes en zone de base, et de cette façon d’avancer vague après vague vers l’achèvement de la révolution de nouvelle démocratie. Le jour de la création de la PLGA sera le 2 décembre, le jour où une armée populaire fut formée pour la toute première fois dans notre pays en 2000, le jour du premier anniversaire de la mort en martyr des trois CCM, les camarades Shyam, Mahesh et Murali.
En dehors de ceci, le parti unifié continuera à prêter une attention supplémentaire à la construction d’une nouvelle vague de mouvements de masse révolutionnaires sur différentes questions politiques ou autres de la population. Il impliquera toutes les vastes sections des masses dans cette lutte dirigée contre l’impérialisme, le féodalisme et la bourgeoisie bureaucrate compradore. L’offensive impérialiste brutale contre notre pays a résulté en la misère noire collective d’un peuple déjà pauvre, tout particulièrement dans la campagne, qui a même assisté à des milliers de suicides. Le CPI(Maoist) mobilisera les vastes sections des masses contre l’attaque croissante des impérialistes contre le pays, contre la répression de l’état tout en mobilisant le soutien pour tous les mouvements dirigés contre l’impérialisme et le féodalisme.
Le nouveau parti continuera également à soutenir la lutte des nationalités pour l’autodétermination y compris leur droit à la sécession et à condamner la brutale répression étatique de ces mouvements. Il fera tout particulièrement attention à mobiliser et à organiser les masses de femmes en tant que force puissante de la révolution, et luttera contre toutes les autres formes d’oppression sociale, tout particulièrement l’intouchabilité et le castéisme. Il continuera à dénoncer, à isoler et à faire échouer les plus dangereuses forces fascistes hindoues, tout en dénonçant toutes les autres forces intégristes. Il continuera à faire ceci tout en maintenant le bord des luttes populaires dirigées contre les nouveaux dirigeants du Congrès à Delhi accompagnés du CPI/CPM et de leurs chefs impérialistes.
Il continuera à dénoncer et à s’opposer aux desseins expansionnistes des classes dirigeantes indiennes accompagnées de leurs chefs impérialistes, tout particulièrement les impérialistes américains. Il épaulera plus activement le peuple népalais dirigé par le CPN(Maoist), et s’opposera avec véhémence à l’intervention au Népal des expansionnistes indiens et des impérialistes américains avec leur puissance militaire. Il continuera également à soutenir la guerre populaire dirigée par les partis maoïstes au Pérou, aux Philippines, en Turquie et ailleurs. Il continuera à soutenir toutes les luttes populaires dirigées contre l’impérialisme et la réaction. Il continuera aussi à soutenir le mouvement de la classe ouvrière et les autres mouvements populaires dans le monde entier. Il continuera à se tenir aux côtés des peuples irakien et afghan dans leur formidable lutte contre l’agression et l’occupation de l’impérialisme américain.
Le parti unifié continuera à porter haut la bannière de l’internationalisme prolétarien et continuera à contribuer avec plus de vigueur à l’unité des véritables forces maoïstes au niveau international. En outre, il établira également une unité avec les peuples et les nations opprimées du monde entier et continuera à combattre côte à côte avec eux pour la progression de la révolution prolétarienne mondiale contre l’impérialisme et ses laquais, ouvrant de ce fait la voie vers la réalisation du socialisme et puis du communisme à l’échelon mondial.
Des milliers de nos martyrs ont sacrifié leurs précieuses vies pour ces nobles buts. Le Central Committee (Provisional) du parti unifié - CPI(Maoist) - promet qu’il continuera à avancer le long de la voie éclairée par eux et par ce moyen, mobilisera toutes ses énergies existantes et latentes pour transformer les rêves des martyrs en réalité.
Salutations révolutionnaires
Kishan - Secrétaire général - Central Committee - Maoist Communist Centre of India
Ganapathy - Secrétaire général - Central Committee - CPI(M-L)[People’s War]